Les Pénélopes de nouveau en ligne !

Grâce à l’idée d’archiver des sites militants, le site web de l’Agence féministe internationale de presse, Les Pénélopes, renait de ses cendres. L’émotion est grande d’autant que désormais je sais que toutes les ressources mises en ligne entre 1996 et 2004, voire plus, sont désormais disponibles au plus grand nombre. J’attendais ce moment avec impatience… Je le partage volontiers avec vous. Et j’en profite pour remercier la poignée de nostalgiques des médias indépendants et des logiciels libres, et Ritimo, qui ont permis que ce rêve se réalise. Il fait directement suite à l’aventure de l’année dernière, concrétisée sous forme de livre, et d’échanges, publiés ici-même. Alors, bonne lecture!

Joelle Palmieri, 8 octobre 2015

http://veill.es/www.penelopes.org/

Publicités
Comments
4 Responses to “Les Pénélopes de nouveau en ligne !”
  1. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Raimanet.

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] février 1996 à avril 2004, l’Agence de presse internationale féministe Les Pénélopes a relayé tous les mois sur le Web (anciennement penelopes.org) des informations émanant de […]

  2. […] février 1996 à avril 2004, l’Agence de presse internationale féministe Les Pénélopes a relayé tous les mois sur le Web (anciennement penelopes.org) des informations émanant de […]

  3. […] février 1996 à avril 2004, l’Agence de presse internationale féministe Les Pénélopes a relayé tous les mois sur le Web (anciennement penelopes.org) des informations émanant de […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :