En marche vers l’hyper-régression

Procès honteux de Pontoise, élections sénatoriales sans renouveau, agression sexuelle de Baffy, élucubrations antiféministes de Finkielkraut, plaque au langage masculin en hommage à Simone Veil, polémique sur l’écriture inclusive… L’actualité française se montre particulièrement riche en abus de conservatisme. Le sexisme et l’antiféminisme vont bon train, on le sait, mais s’affichent désormais avec excès, se … Lire la suite

Macron, l’Afrique et les femmes : une histoire colonialitaire

« Le défi de l’Afrique, il est totalement différent, il est beaucoup plus profond. Il est civilisationnel aujourd’hui. Quels sont les problèmes en Afrique? Les États faillis, les transitions démocratiques complexes, la transition démographique qui est l’un des défis essentiels de l’Afrique, c’est ensuite les routes des trafics multiples qui nécessitent des réponses aussi en termes … Lire la suite

Croiser néolibéralisme et violence, ou comment interroger 
la pensée féministe

Revue Passerelle N° 17 « Féminismes ! Maillons forts du changement social », Ritimo, juin 2017, p. 20-21 pax_neoliberalia

Mondialisation : pourquoi la décolonialité cache la colonialité

Extrait d’un article à paraître en janvier 2018 dans la Revue Afroscopie. Le monde contemporain connaît des contextes économiques tendus, dans lesquels les inégalités de classe, de race, de sexe, perdurent ou se créent. Ces tensions sont en première observation le produit d’une mondialisation aujourd’hui néolibérale, qui provoque un accroissement du chômage, une augmentation des … Lire la suite

Alep, vue de l’orchestre

Vue d’Iran, Alep est libérée de ses terroristes sunnites. C’est donc la victoire. Vue de Russie, Alep est tombée, le meilleur moyen de mettre fin à la crise syrienne. Avec le Hezbollah libanais, et plus globalement avec les milices chiites (Irakiens, Afghans), les deux puissances de l’Est entendent, par Alep interposée, faire un pied de … Lire la suite

Collectif/personnel, les Caen/Abel du bourgeois

Il y a Ken Loach, ses films, ses analyses et commentaires sur le lien entre réalité et politique. Il y a mon dentiste qui considère que l’État ne sert à rien d’autre que « tirer du pognon aux gens », pour mieux ne rien faire. Il y a la copine cadre supérieure d’un ami qui énonce à … Lire la suite

Liberté/libéralisme : quelles voix ?

Que m’inspirent la montée en puissance de la dictature turque, la volonté occulte de l’État français de ficher l’ensemble des citoyens, l’élection états-unienne ? Franchement ? Un désarroi, directement lié à ce sentiment profond de perte de liberté. De perte de l’existence-même de liberté. Je choisis de m’arrêter au cas des États-Unis d’Amérique. Les films, les discours, … Lire la suite

Facebook : pourquoi résister ?

Qu’on se le dise d’emblée : Facebook est une entreprise privée. Son objectif est avant tout de générer des profits. Mais encore ? Cette entreprise contrôle, pollue les esprits de celles et ceux qui les utilisent. Ah bon ? Quid des révolutions qui se sont faites « grâce » au réseau social numérique ? Quid de la « liberté d’expression » que la … Lire la suite

Recension de Joelle Palmieri par Benoît Awazi Mbambi Kungua, CERCLECAD

Ottawa le samedi 17 septembre 2016,       Joelle PALMIERI, TIC, COLONIALITÉ, PATRIARCAT, SOCIÉTÉ MONDIALISÉE, OCCIDENTALISÉE, EXCESSIVE, ACCÉLÉRÉE… QUELS IMPACTS SUR LA PENSÉE FÉMINISTE? PISTES AFRICAINES YAOUNDÉ : EDITIONS LANGAA, 296 P., JUIN 2016 – ISBN 9789956763061 – HTTP://WWW.LANGAA-RPCIG.NET/TIC-COLONIALITE-PATRIARCAT-SOCIETE.HTML# https://joellepalmieri.wordpress.com/2016/07/02/tic-colonialite-patriarcat/   Les principales nervures argumentatives d’un ouvrage ouvertement ambitieux et audacieux. C’est en me servant … Lire la suite

Radicalisées…

Femmes, jeunes, radicalisées. De qui parle-ton, de quelle radicalisation et quelle attention leur est portée par les autorités et médias occidentaux ? De classe moyenne, nées et vivant en Occident, pour le tiers d’entre elles récemment converties à l’Islam, les « califettes » font la Une des journaux français depuis une semaine. Ce n’est pas tant l’attentat raté … Lire la suite